La loi Alimentation a été adoptée par les députés

Ce qu'implique cette loi pour la restauration – résumé :

Le projet de loi pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable a été adopté le 2 octobre 2018 par les députés. Voici un résumé des principaux points impactant les professionnels de la restauration commerciale et collective.

- Obligation du doggy bag : Les établissements de restauration commerciale et les débits de boissons à consommer sur place devront mettre à la disposition de leurs clients qui en font la demande des contenants réutilisables ou recyclables permettant d’emporter les aliments ou boissons non consommés. Le texte précise également que « les établissements de restauration commerciale et les entreprises qui distribuent des produits alimentaires dans le cadre d’une activité de vente à emporter utilisent à cet effet des contenants réutilisables ou recyclables. » L'obligation entrera en vigueur au 1er juillet 2021.

- Interdiction de la vaisselle en plastique jetable : En plus des pailles et bâtonnets mélangeurs pour boissons, les couverts, piques à steak, couvercles à verre jetables, plateaux repas, saladiers, boîtes, en plastique jetable seront interdits au 1er janvier 2020.

- 50 % de produits locaux dont 20 % de bio en restauration collective : D'ici 2022, la restauration collective publique devra servir 50 % de produits acquis en tenant compte des coûts imputés aux externalités environnementales liés à leur cycle de vie, bénéficiant d'un signe de qualité, de l’écolabel pêche, ou d’une certification environnementale. 20 % de ces achats devront concerner des produits issus de l'agriculture biologique ou de parcelles en conversion.

- Information des usagers : A partir du 1er janvier 2020, les personnes morales de droit public et de droit privé informent, une fois par an, les usagers des restaurants collectifs dont elles ont la charge de la part des produits respectueux de l'environnement, bio, sous signe de qualité, entrant dans la composition des repas servis et des démarches entreprises pour développer l’acquisition de produits issus du commerce équitable.

- Diversification des menu : A partir de 200 couvert jour servis en moyenne sur une année, les gestionnaires d’organismes de restauration collective publique sont tenus de présenter à leurs structures dirigeantes un plan pluriannuel de diversification de protéines incluant des alternatives à base de protéines végétales dans les repas qu’ils proposent.

- Affichage expérimentale de la composition des menus : À titre expérimental, pour une durée de 3 ans après la promulgation de la loi, l’État autorise les collectivités territoriales qui le demandent à rendre obligatoire l’affichage de la composition des menus dans les services de restauration collective dont elles ont la charge.

- Les bouteilles d'eau plate interdites en restauration collective scolaire: L’utilisation de bouteilles en plastique d'eau plate dans le cadre des services de restauration collective scolaire est interdite au plus tard le 1er janvier 2020 au profit de l’utilisation de matériaux inertes et durables, et prioritairement du verre. Cette mesure ne s'applique pas « aux services situés sur des territoires non desservis par un réseau d’eau potable ou lorsqu’une restriction de l’eau destinée à la consommation humaine pour les usages alimentaires est prononcée par le représentant de l’État dans le département. »

- Interdiction des contenants de cuisson, réchauffe et service en plastique en restauration collective scolaire d'ici 2025: C'est la fin programmée de l'utilisation des contenants de cuisson, de réchauffe et de service en matière plastique dans les services de restauration collective des établissements scolaires et universitaires et ceux accueillant des enfants âgés de moins de 6 ans. Les collectivités de plus de 2 000 habitants ont jusqu'au 1er janvier 2025 pour trouver des solutions alternatives « au profit de l'utilisation de matériaux inertes et durables », celles de moins de 2 000 habitants jusqu'au 1er janvier 2028.

- Expérimentation du menu végétarien dans les cantines scolaires: Pendant deux ans, à titre d'essai, toutes les écoles devront « proposer, au moins une fois par semaine, un menu végétarien » qui peut être composé de protéines animales (produit laitiers, œufs) et végétales (céréales, légumineuses). Cette expérimentation devrait permettre de mesurer « l'incidence d'options végétariennes sur le gaspillage alimentaire », la viande, le poisson et les œufs pesant pour 50 % dans celui-ci.
« L’expérimentation fait l’objet d’une évaluation, notamment de son impact sur le gaspillage alimentaire, sur les taux de fréquentation et sur le coût des repas, dont les résultats sont transmis au Parlement au plus tard six mois avant son terme. »

- Gaspillage alimentaire et don aux associations : L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie remet au Parlement un rapport avant le 1er janvier 2022 sur la gestion du gaspillage alimentaire par la restauration collective et la grande distribution. Les opérateurs de restauration collective se verront imposer la réalisation d’un diagnostic préalable à la démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire incluant l’approvisionnement durable. Certains d'entre eux devront rendre publics leurs engagements sur ce sujet, notamment les procédures de contrôle interne engagées.
L'obligation du don des excédents aux associations va être appliquée à la restauration collective et à l'industrie agroalimentaire selon des modalités qui tiendront compte des expérimentations menées par les associations volontaires.
Pour plus d'infos:https://www.restauration21.fr/restauration21/lemagazine-epaper.html

Posted by Lydie Anastassion dans Restauration collective

 

Actus

Tribune politique de novembre 2017

LES ENJEUX DE LA COP 23 Les 144 pays qui ont ratifié l'accord de Paris sur le climat, ont dix jours ce mois de novembre pour mettre le point sur les avancées réalisées des COP 21 et 22. Il demeure urgent de convaincre à convertir les engagements en actes dans le contexte du développement durable et la lutte contre la pauvreté, principal enjeu de la COP 23. ...

Le machisme tue : 25 novembre – Journée internationale contre les violences faites aux femmes Rendez-vous le vendredi 25 novembre à Paris, Place de la Bastille à 18h30 Le 25 novembre 1960 en République dominicaine sont assassinées les sœurs Mirabal. Cette date est symboliquement devenue la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, reconnue par l’ONU. ...

Pollution par les particules fines

  Le niveau d'alerte aux particules fines  est souvent atteint en Idf. ! Il est difficile de chiffrer précisément l'impact sanitaire des particules fines en termes de morts prématurées. Le chiffre est de 48 000 morts en France, 3ème cause de mortalité après le tabac et l’alcool. Ce chiffre est fondé sur des études approximatives dans  les villes mais le milieu rural n’est pas épargné. ...

Notre Tribune Politique de Juin

  Les Alfortvillais ont besoin de l’écologie politique   Les politiques locales sont liées à l'orientation du devenir de la Planète. Le réchauffement climatique n'est plus un simple mot, les écologistes ont toujours eu une vision globale partant de la finalité de leur objectifs pour envisager des mesures d'efficacité, partout où nous avons eu des responsabilités, nous avons fait évoluer la culture de nos partenaires. Avec la COP21, la plupart des entreprises ont pris conscience de l’Urgence climatique et commencent à investir dans le développement durable. Nous devons suivre leur exemple pour que tout projet consommateur de ressources matérielles ou d'énergie, devra entraîner une contrepartie de mesures permettant d'obtenir un bilan d'empreinte écologique négative sur l'ensemble de l'opération . ...

Notre Tribune Politique de Mai

Réflexion sur la circulation et le stationnement : consultons les Alfortvillais ! Depuis plusieurs années, Alfortville a lancé des études de faisabilité d'un Plan de circulation et de stationnement avec l’objectif de fluidifier le trafic des rues qui sont fréquemment engorgées. ...

Lentilles contaminées à Auchan

Après avoir lancé une alerte en octobre dernier sur la contamination des aliments par les huiles minérales, et face à l’absence de mesures concrètes pour mettre fin à ce risque, foodwatch et le RES ont lancé une procédure administrative le 14 avril, pour obtenir le retrait et le rappel des lentilles corail de marque Auchan. ...

Linky infos

ERDF a commencé le déploiement sur tout le territoire français des compteurs Linky qui permettront à EDF de faire les relevés à distance et en temps réel. Cette opération est réalisée sur l’ensemble des logements ainsi que les bâtiments municipaux de la ville qui seront équipé d’ici fin 2016. ...

Notre Tribune Politique d’Avril

Vers une ville intelligente et démocratique Alfortville innove avec e@administration en facilitant les démarches administratives. Si cette nouveauté est à saluer, le groupe EELV se demande où se situe la démocratie numérique? ...

DROITS DES CONSOMMATEURS : QUELS ORGANISMES VOUS DÉFENDENT

Le 15 mars était la journée internationale des droits des consommateurs. Pour cela, consoGlobe a effectué un tour d’horizon des droits dont nous disposons lorsque nous consommons et recensé les organismes chargés de vous défendre. ...

DÉPOT D’UN AMENDEMENT QUI REVIENT SUR L’OBJECTIF DE 20 % D’ALIMENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE PUBLIQUE D’ICI À 2020

La proposition de loi portée par la députée EELV Brigitte Allain  «visant à favoriser l’ancrage territorial de l’alimentation » dans la restauration collective publique, pourtant adoptée à l’Assemblée nationale à l’unanimité le 14 janvier, vient de subir un premier accroc. Le sénateur UDI Henri Tandonnet a déposé un amendement qui gomme l’objectif d'intégrer 20 % d’aliments issus de l’agriculture biologique en restauration collective publique d’ici à 2020. Une information diffusée par Agir pour l'Environnement. ...

Notre tribune Politique de MARS

Circulation douce, Peut-on encore espérer ?   Le stationnement et la pollution sont un problème persistant sur notre ville. Des solutions existent : marche à pied, vélo, covoiturage, transports en commun…Faudra-t-il, afin de mieux respirer, aller jusqu’à interdire l’accès en voiture au centre-ville? ...

DEMAIN Le Film

Cyril & Mélanie présente Demain le film Financez le premier film qui réinvente le monde de demain à partir des meilleures solutions d'aujourd'hui ! Suivre le projet Documentaire / Long-métrage / Ecologie ...

L’accord de partenariat transpacifique signé par 12 pays

Les signataires du TPP jeudi en Nouvelle-Zélande. © MICHAEL BRADLEY / AFP Cet accord signé jeudi en Nouvelle-Zélande va créer la plus grande zone de libre-échange au monde.  L'accord de partenariat transpacifique (TPP), qui doit permettre de créer la plus vaste zone de libre-échange au monde, a été signé jeudi par les 12 pays partenaires lors d'une cérémonie en Nouvelle-Zélande. ...

Notre Tribune politique de Février

La culture et l'éducation : une réponse à l'obscurantisme et l'extrémisme A Alfortville, l’éducation et la culture sont bien vivantes avec un réseau scolaire et associatif marquant un trait d'union d'une grande richesse entre les Alfortvillais et leur ville. ...

“TAFTA c’est quoi ?“

Tafta-cest-quoi pdf   STOP TAFTA !   Ce projet d’accord de libre-échange et d’investissement vise à libéraliser encore d’avantage les accords commerciaux entre les États-Unis et l’Union Européenne en démantelant les droits de douane tout en s’attaquant aux normes et aux régulations. ...

Réduire votre facture d’énergie ? RDV le 1/03/2016 de 14h à 17h pour des conseils gratuits au 20 Rue de Rome

Réduire votre facture d’énergie ? Dans un contexte d’augmentation du coût de l’énergie et du montant de nos factures énergétiques, la Communauté d’agglomération Plaine Centrale et la Ville d'Alfortville mettent à la disposition des habitants un service gratuit de conseils sur les actions à mener dans son logement pour faire des économies d’énergie. ...

CONFÉRENCES ET DÉBATS SUR L’APRÈS-COP 21

Du 2 au 11 février, l’Upec (Université Paris-Est Créteil) organise les 27es Journées scientifiques de l’environnement (JSE) sur le thème “L’urgence climatique : la Cop 21 et après”. Rendez-vous pluridisciplinaire de découvertes et de débats autour de la recherche en environnement en Val-de-Marne, les JSE permettent à des chercheurs, jeunes ou confirmés, de présenter leurs travaux et, à un public divers, de s’informer et de débattre. Un forum des métiers de la ville et de l’environnement est également organisé les après-midis des 9 et 10 février. ...

Le mot des Co-responsables de EELV Groupe Local Alfortville

« Quand une multitude de petites gens dans une multitude de petits lieux changent une multitude de petites choses, ils peuvent changer la face du monde. »                                                                                                                                             Friedrich Nietzche ...

Notre tribune Politique de Janvier

Nous souhaitons remercier les électeurs qui nous ont renouvelé leur confiance aux dernières élections. A l’aube de cette nouvelle année que nous vous la souhaitons belle et solidaire, un changement territorial majeur se profile dans la vie de nos concitoyen(nes) avec la création de la Métropole de Grand Paris, regroupant 131 communes, et l’entrée de notre ville dans l’Etablissement Public Territorial N°11. ...

IL ÉTAIT UNE FOIS LA GÉOTHERMIE À ALFORTVILLE

                                       Maurice thomas   Suite au 2ème choc pétrolier, en 1979, le coût du pétrole ayant énormément augmenté, le gouvernement souhaite en réduire les importations. De nombreuses opérations de géothermie sont alors lancées dans la région Île-de-France. ...

La loi Alimentation a été adoptée par les députés

Ce qu'implique cette loi pour la restauration – résumé : Le projet de loi pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable a été adopté le 2 octobre 2018 par les députés. Voici un résumé des principaux points impactant les professionnels de la restauration commerciale et collective. ...

Notre Tribune Politique de JANVIER 2017

Tous nos meilleurs vœux pour 2017 Le Groupe EELV local uni avec la municipalité, contribue par ses actions et ses engagements à offrir à Alfortville tous les atouts pour lui permettre de relever le défi d’un avenir Durable. ...

NOTRE TRIBUNE POLITIQUE DE DÉCEMBRE

La Médiation et la Prévention pour une meilleure tranquillité publique Nous écologistes d’Alfortville, souhaitons projeter notre ville dans un Avenir fait de Respect des libertés fondamentales, de Tolérance et de Dialogue. ...

L’Autriche Porteuse d’Espoir pour l’Écologie Politique

    Autriche: face à la menace d’extrême-droite, le vote écologiste se renforce et l’emportE   Les écologistes saluent avec soulagement, enthousiasme et espoir la seconde victoire d’Alexander Van der Bellen, renforcée par les suffrages exprimés ce jour lors de l’élection présidentielle en Autriche. ...

NOTRE TRIBUNE POLITIQUE DE NOVEMBRE

Penser Global, Agir Local Novembre est le mois de l’Economie Sociale et Solidaire, on y parle des finances solidaires, on y fête la journée mondiale de l’Enfance, et on s’y mobilise pour sensibiliser sur la solidarité internationale. ...

NOTRE TRIBUNE POLITIQUE DE SEPTEMBRE

Agir au niveau local pour l’emploi des jeunes   Alfortville est une ville jeune avec plus de 25% âgés de moins de 20 ans. Parmi 3 000 jeunes âgés de 20 à 24 ans, près de 1 600 ont une activité professionnelle dont 1000 à temps plein et 600 en contrat précaire. Environ 450 sont au chômage et 330 ont un niveau de formation insuffisant. ...

NOTRE TRIBUNE POLITIQUE D’OCTOBRE

Préparons Ensemble l'accueil des réfugiés   Depuis plusieurs mois des réfugiés chassés par la guerre sont arrivés en France. Au-delà des polémiques, nous souhaitons rappeler que l’aide aux réfugiés est un devoir moral pour notre République. Si nous choisissons de les accueillir, il faut alors les accompagner afin qu’ils puissent trouver leur place et vivre dans des conditions décentes. ...

NOTRE TRIBUNE POLITIQUE DE JUILLET

Il est Urgent d’agir face au changement climatique   Les Français ont connu ces dernières semaines une crue historique. L’aggravation de la situation climatique est actée. La concentration du gaz à effet de serre atteint de nouveaux records. Les écologistes soulignent que l'Urbanisation et le revêtement étanche empêchent l'absorption des pluies et entraînent des crues plus importantes. Rappelons qu’en cas d’inondation, Alfortville est exposée sur 98% de son territoire. ...